Quels sont les dispositifs de protection des travailleurs isolés ?

Quels sont les dispositifs de protection des travailleurs isolés ?

De nos jours, l’évolution de la technologie contribue à l’augmentation du nombre de personnes qui travaillent en conditions d’isolement. À ce titre, il est plus que jamais nécessaire de mettre en place des solutions pour assurer une protection maximale à l’ensemble du personnel et en particulier aux travailleurs isolés, car ils sont censés travailler dans des conditions difficiles et dans la plupart des cas dans des zones reculées. En ce sens, des solutions proactives sont indispensables pour la sécurité des travailleurs isolés.

Types de dispositifs de sécurité pour les travailleurs isolés

Il existe plusieurs types de dispositifs de protection pour les travailleurs isolés (PTI), il est donc important de savoir quels types de solution choisir. Avec ces produits, les travailleurs isolés attachent un appareil à leur combinaison de sécurité, à leur badge d’identification ou ailleurs. Selon son principe de fonctionnement, l’appareil peut assurer une communication bidirectionnelle, fournir une localisation GPS, ou lancer une alerte entre autres fonctionnalités.

A découvrir également : Les étapes clés de la restructuration d’une entreprise

  • Dispositif homme mort

Le principal avantage du dispositif homme mort est qu’il est mains libres. Pour la plupart des travailleurs isolés, l’utilisation de leurs mains est cruciale pour faire leur travail. Ils courent cependant le risque d’être inaccessibles ou difficiles à utiliser si le porteur a besoin de demander de l’aide. Pour cette raison, le dispositif homme mort DatiPlus est très plus utile pour signaler des situations qui peuvent être détectées automatiquement : la perte de verticalité ou l’immobilité du travailleur entre autres.

A voir aussi : 5 raisons pour lesquelles un porte document en carton est essentiel pour votre entreprise

Les travailleurs isolés doivent toujours transporter les dispositifs de sécurité durant leurs heures de travail, en veillant à les faire recharger pour la journée. Pour être le plus efficace, le travailleur doit toujours savoir où se trouve le dispositif homme mort parmi son équipement quotidien. Il faut noter que les dispositifs d’alarme pour travailleurs isolés (DATI) ont l’avantage d’être facilement accessibles en cas d’urgence.

  • Alarmes sonores

En principe, les alarmes sonores sont des dispositifs autonomes, peu coûteux et sans aucune connexion à un centre de sécurité ou à d’autres services d’urgence. Bien qu’ils puissent servir un objectif de sécurité, s’ils ne font que sonner l’alarme, ils ne sont probablement pas suffisants. Les employeurs fournissent ce type d’appareils à leurs employés afin qu’ils puissent dissuader une menace potentielle.

Les meilleurs dispositifs de sécurité pour les travailleurs isolés (PTI) ont une fonction d’alarme sonore, mais comprennent également une connexion à un centre de sécurité ou d’urgence. Le système de protection homme mort DatiPlus est conçu pour envoyer des notifications en temps réel au personnel de gestion au cas où un travailleur isolé serait impliqué dans un accident comprenant une situation d’homme à terre.

Des applications pour smartphones

Il existe de nombreuses applications de protection des travailleurs isolés sur le marché qui offrent, entre autres fonctionnalités, des check-ins, des boutons « homme mort » et des fonctions SOS. Il y a des avantages évidents à ce type d’approche. Plutôt que de se rappeler de charger un appareil séparé spécial et de l’apporter avec eux, les travailleurs isolés peuvent simplement utiliser leur téléphone portable, qu’ils n’oublieront certainement pas.

Dans la pratique, pour utiliser l’application en cas d’urgence, le travailleur doit pouvoir déverrouiller son téléphone, lancer l’application et lancer le bouton d’alerte. Si le travailleur est gravement blessé ou inconscient, il peut ne pas être en mesure de demander de l’aide. Par conséquent, le dispositif homme mort DatiPlus se révèle être une solution plus fiable, quelle que soit la situation du travailleur isolé, étant capable d’envoyer une alerte automatiquement.

Les obligations légales pour la protection des travailleurs isolés

Côté légal, il y a des obligations pour les employeurs en matière de protection des travailleurs isolés. Effectivement, l’employeur doit effectuer une analyse du risque et mettre en place un plan d’action pour protéger ses travailleurs isolés. Selon le Code du Travail français, dans certaines situations spécifiques (travail de nuit ou à horaires décalés, par exemple), il est obligatoire de fournir aux travailleurs un moyen de communication avec leur hiérarchie ou tout autre moyen permettant une intervention rapide en cas d’accident ou de malaise. Ces dispositions légales sont souvent difficiles à appliquer dans la pratique. Les employeurs rencontrent souvent des obstacles tels que le coût élevé des dispositifs de sécurité et la difficulté à trouver des solutions adaptées aux différents types d’activités réalisées par leurs salariés isolés. Dans ce contexte difficile, travailler avec un partenaire spécialisé peut aider les entreprises soucieuses du bien-être et de la sécurité de leurs travailleurs isolés à respecter toutes les obligations légales applicables ainsi qu’à améliorer leur productivité grâce à une meilleure gestion quotidienne.

Comment choisir le dispositif de protection le plus adapté à son activité et à son environnement de travail

Le choix du dispositif de protection le plus adapté dépendra avant tout de l’activité exercée et des contraintes environnementales auxquelles les travailleurs isolés sont confrontés. Par exemple, pour une entreprise ayant des employés travaillant dans des zones à risque d’exposition à des gaz toxiques, un détecteur de gaz portable peut être la solution adéquate pour assurer leur sécurité.

Il faut tenir compte de critères tels que la facilité d’utilisation, la fiabilité et l’autonomie. Les dispositifs doivent effectivement fonctionner correctement en toutes circonstances pour garantir une réponse rapide en cas d’incident ou d’accident.

Les entreprises peuvent aussi opter pour des solutions technologiques innovantes telles que les applications mobiles spécialement conçues pour protéger les travailleurs isolés. Celles-ci peuvent utiliser différentes technologies (GPS, géolocalisation, etc.) permettant ainsi à l’employeur non seulement d’être informé rapidement sur le lieu où se trouve le salarié isolé, mais aussi sur son état physique grâce à certains capteurs qui mesurent différents paramètres physiologiques.

Il faut tenir compte du coût global du dispositif choisi : cela comprend non seulement l’achat initial, mais aussi les coûts liés à sa maintenance et à son renouvellement éventuel. Il peut parfois être préférable d’envisager un investissement initial plus important afin que le dispositif choisi ait une durée de vie plus longue et nécessite moins de maintenance régulière onéreuse.

Il faut choisir le dispositif de protection le plus adapté à ses besoins spécifiques et ainsi garantir la sécurité optimale des travailleurs isolés.