Guide Entrepreneur
Qu’est-ce qu’un type de structure ? Qu’est-ce qu’un type de structure ?
Pour atteindre leurs objectifs, toutes les entreprises doivent être structurées. Cela passe par les responsabilités de chaque employé et des tâches de chacun. Parler... Qu’est-ce qu’un type de structure ?

Pour atteindre leurs objectifs, toutes les entreprises doivent être structurées. Cela passe par les responsabilités de chaque employé et des tâches de chacun. Parler d’entreprise fait inéluctablement penser à la structure. En tant qu’une organisation dont le fonctionnement repose sur des normes bien précises, cela fait ressortir la structure de ces organismes. C’est donc ce qui leur permet de bien fonctionner.

Définition de structure

La structure apparaît comme l’ensemble d’éléments à base desquels une entreprise organise, repartit et coordonne ses activités. Cela est la plupart de temps matérialisé par un organigramme au travers duquel on peut facilement comprendre la hiérarchisation des postes au sein de celle-ci ainsi que leur localisation. La structure permet également de s’informer sur le mode de communication qui est utilisé en interne.

A voir aussi : Wordpress et Prestashop : comment maintenir vos sites à Lyon ?

Quels sont les différents types de structures ?

Il existe plusieurs types de structures qu’on peut utiliser au sein d’une entreprise. Même si les critères de choix du type de structure changent d’une entreprise à une autre, tous ces modèles sont dotés d’éléments indispensables au fonctionnement de l’entreprise. Chaque type présente un certain nombre d’avantages et c’est d’ailleurs ce qui les distingue des autres.

Structure hiérarchique

Elle apparaît comme le schéma le plus utilisé. Son principe consiste à l’unicité du commandement. À ce niveau, chaque employé dépend d’un seul supérieur hiérarchique de qui il peut recevoir des ordres. Si cette organisation est très apprécie, c’est grâce à ses avantages. En effet, elle favorise un fonctionnement beaucoup plus simple de l’entreprise, les responsabilités sont reparties de manière précise et claire sans oublier son atout au niveau de la discipline. Cependant, le processus de communication est beaucoup plus lent et cela freine également l’esprit d’initiative au sein de l’entreprise.

A lire aussi : Recourir aux services d’un expert comptable : pourquoi ?

 

Structure fonctionnelle

Son principe repose sur la division ou répartition fonctionnelle de l’autorité. Tous les collaborateurs sont sous les ordres de tous les supérieurs hiérarchiques. Il faut néanmoins préciser que l’autorité de ces chefs se limite au niveau de leur domaine de compétence. Les employés bénéficient de ce fait d’une spécialisation efficace, les compétences sont boostées, les salariés bénéficient également d’une densité de conseils du fait de la multiplicité des chefs hiérarchiques. Même si cela peut entrainer un risque de conflit ou de dilution des responsabilités, il n’en demeure pas moins que ce type de structure garantit un meilleur rendement.

Structure hiérarchico-fonctionnelle

Qu'est-ce qu'un type de structure

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un mixage entre les structures fonctionnelle et hiérarchique. Encore connue sous le nom de staff and line, cette structure se caractérise par l’unicité du commandement et la possibilité de recourir à d’autres organes pour des conseils. Les spécialistes d’autres départements de l’entreprise peuvent intervenir partout et travaillent en synergie avec les supérieurs hiérarchiques de chaque domaine. Pour éviter un conflit d’intérêts dans ce type d’organisation, seuls les directeurs opérationnels peuvent donner des ordres alors que les directeurs fonctionnels ne donnent que des conseils.

Structure divisionnelle

Son mode de fonctionnement est basé sur la décentralisation. Que ce soit au niveau du pouvoir que de la prise de décisions. Il y a une distinction claire entre les directeurs généraux et les directeurs opérationnels. Les activités se font sous forme de petites entités qu’on appelle divisions. Ce découpage se fait selon plusieurs paramètres qui peuvent être le produit, le marché, l’activité, la qualité de la clientèle etc. le principal avantage de ce type de structure se situe au niveau de l’indépendance des divisions. Ces dernières fonctionnent de manière autonome avec un pouvoir de prise de décisions.

Structure matricielle

Elle fonctionne avec un principe de dualité des pouvoirs. Elle allie à la fois le découpage par division et par fonction où chaque employé est sous les ordres de deux chefs hiérarchiques. Ce découpage se fait par projet ou par spécialité au niveau des fonctions.

Show Buttons
Hide Buttons