La fabrication des couches Pampers étape par étape

La fabrication des couches Pampers étape par étape

L’univers des produits pour bébés est vaste et en constante évolution, avec une attention particulière portée à la qualité et à la sécurité. Parmi ces produits, les couches jetables occupent une place prépondérante, et Pampers est l’une des marques les plus connues et appréciées des parents du monde entier. La fabrication de ces couches est un processus complexe qui nécessite une technologie avancée pour assurer la douceur et la résistance des matériaux utilisés.

Pampers : quels matériaux dans les couches

Dans l’optique de répondre aux besoins fondamentaux des bébés, les couches Pampers sont fabriquées à partir de matériaux spécifiques. Effectivement, pour que ces dernières soient confortables et performantes, elles doivent être conçues avec des matières douces et hypoallergéniques.

A lire également : Comment choisir le meilleur service de domiciliation d'entreprise ?

Les couches Pampers contiennent trois éléments principaux : un noyau absorbant en cellulose qui capture l’urine, une couche intermédiaire qui assure la répartition uniforme du liquide capturé et une enveloppe externe respirante qui permet à la peau du bébé de rester au sec et évite les érythèmes fessiers.

Pampers est conscient que le choix des matériaux a non seulement un impact sur le bien-être des bébés mais aussi sur l’environnement. C’est pourquoi la marque utilise désormais moins d’emballages plastiques pour tous ses produits afin de contribuer à la protection environnementale.

Lire également : Rémunération gérant SARL : comment ça marche ?

Pampers s’engage dans une démarche responsable en utilisant plus souvent des matériaux biodégradables dans la fabrication de ses couches pour préserver notre planète tout en garantissant un niveau maximal d’absorption. L’utilisation des meilleurs matériaux disponibles est essentielle pour proposer aux parents ce qu’il y a de mieux pour leur enfant ainsi qu’une alternative écologique sans compromettre la qualité des produits proposés par Pampers et donc améliorer l’environnement pour nos enfants futurs.

fabrication couches

Qualité Pampers : des tests rigoureux

Les tests qualité effectués sur les couches Pampers sont extrêmement rigoureux. Des tests physiques sont réalisés pour évaluer la résistance et l’élasticité de chaque élément de la couche. Des machines spéciales simulent l’utilisation réelle de la couche en mesurant sa capacité à absorber les liquides tout en restant intacte.

Des tests chimiques sont aussi menés pour s’assurer que tous les matériaux utilisés dans la fabrication des couches Pampers répondent aux normes sanitaires internationales. Par exemple, un test est mené pour vérifier qu’il n’y a pas de substances nocives telles que le chlore ou le parfum qui puissent irriter la délicate peau du bébé.

La marque ne néglige aucun aspect lorsqu’il s’agit d’évaluer ses produits finis et c’est pourquoi elle réalise aussi des tests dermatologiques. Cela permet de garantir que toutes les couches Pampers sont douces et confortables pour le bébé, même ceux ayant une peau sensible ou sujette aux irritations cutanées.

Une fois toutes ces étapes terminées avec succès, un test final, un peu particulier celui-ci, est réalisé avant la commercialisation : il s’agit du ‘test pipi’ où des volontaires font pipi sur différentes marques concurrentielles ainsi que sur les nouvelles couches proposées par Pampers afin d’en comparer leur absorbance. Ce test permet à l’équipe R