Guide Entrepreneur
Anciens salariés : plus que trois mois pour récupérer vos heures de DIF Anciens salariés : plus que trois mois pour récupérer vos heures de DIF
Si vous êtes entrepreneur mais avez été salarié par le passé, il ne vous reste plus que jusqu’au 30 juin 2021 pour récupérer vos... Anciens salariés : plus que trois mois pour récupérer vos heures de DIF

Si vous êtes entrepreneur mais avez été salarié par le passé, il ne vous reste plus que jusqu’au 30 juin 2021 pour récupérer vos heures de DIF (Droit Individuel à la Formation). Une fois transférées sur votre compte personnel de formation (CPF), ces dernières seront automatiquement converties en euros.

La date butoir fixée au 30 juin 2021

Le DIF, l’ancien dispositif qui permettait aux salariés de suivre des formations continues et qui a été supprimé au 1er janvier 2015 au profit du CPF, devrait bientôt, définitivement s’éteindre.

A lire également : Comment construire business plan ?

Si vous êtes un ancien salarié, vous n’avez donc plus que trois mois, soit jusqu’au 30 juin 2021, pour récupérer vos heures de DIF et les transférer sur votre compte formation CPF. Une démarche qui concerne aussi les entrepreneurs qui auraient été salariés dans le passé.

Comment procéder ?

Pour transférer vos anciens droits DIF vers votre CPF, la démarche est relativement simple.

Lire également : Comment faire taire un bavard ?

Dans un premier temps, vous devez récupérer votre solde d’heures (les droits DIF étaient comptabilisés en heures et non en euros), sur votre bulletin de salaire de décembre 2014, ou de janvier 2015. Vous pouvez également demander une attestation à votre employeur de l’époque. Vos droits sont ensuite à entrer sur votre CPF, où ils seront alors automatiquement convertis en euros.

Pour les salariés ne disposant pas des justificatifs nécessaires à l’opération, il est en outre possible de récupérer vos droits en demandant une attestation sur l’honneur à la Caisse des dépôts, qui assure désormais la gestion du CPF.

Une date limite repoussée ?

S’il était initialement prévu que les salariés concernés aient jusqu’au 31 décembre 2020 pour réaliser leur transfert d’heures de DIF sur leur CPF, près de 5,5 millions de DIF sont actuellement toujours alimentés. Autant de millions d’actifs qui n’ont donc toujours pas transféré leurs heures sur leur CPF et qui ont poussé le gouvernement à accorder un délai supplémentaire, jusqu’au 30 juin 2021.

Du côté des syndicats et des professionnels de la formation, les voies s’élèvent pour réclamer la suppression de cette date limite.  Pour autant, il n’est pas prévu de reporter ou de supprimer cette date limite, comme l’a indiqué le ministère du Travail.

Le cas des auto-entrepreneurs

Tout comme les salariés, les freelances et auto-entrepreneurs ont le droit à un financement pour une formation et ont accès depuis janvier 2019, au compte CPF pour se former.

Si vous êtes concernés et étiez salariés avant de vous  lancer dans l’entreprenariat, vous disposez donc déjà d’un compte CPF. Si vous n’étiez pas salarié avant cette date, votre compte CPF est alimenté au titre de vos activités effectuées depuis 2018.

À noter qu’en tant qu’auto-entrepreneurs, vous cotisez pour la formation professionnelle et devez vous acquitter de votre contribution au titre du financement de la formation professionnelle (CFP) qui crédite votre CPF après une année d’activité. En contrepartie, vous pouvez, sous conditions, bénéficier du financement total ou partiel de votre formation.

Show Buttons
Hide Buttons