Pourquoi les intercontrats freelances sont-ils une solution pratique ?

Pourquoi les intercontrats freelances sont-ils une solution pratique ?

Le freelancing est un choix de carrière populaire pour ceux qui veulent être leur propre patron, fixer leurs propres horaires et travailler sur des projets qui les intéressent. Toutefois, la situation n’est pas toujours facile. Les freelances connaissent souvent des périodes d’intercontrat, ce qui peut être frustrant et stressant. Dans cet article, nous verrons pourquoi l’intercontrat peut être une solution pratique et comment les freelances peuvent utiliser cette période à leur avantage.

Qu’est-ce que l’intercontrat ?

L’intercontrat est la période entre deux missions ou projets pendant laquelle un freelance attend un nouveau travail de la part d’un client. Cette situation peut se produire dans n’importe quel domaine, mais elle est plus fréquente dans les bureaux d’études, les sociétés informatiques, les sociétés d’ingénierie et les sociétés de conseil. Les intercontrats peuvent durer de quelques jours à plusieurs mois, en fonction de la demande de compétences du freelance.

A lire également : Heineken Silver : qu'est-ce que c'est

Pourquoi les contrats de sous-traitance sont-ils une solution pratique ?

Les intercontrats peuvent sembler être un inconvénient pour les freelances, mais ils peuvent en fait être une solution pratique pour plusieurs raisons :

A lire aussi : Comment bien transmettre un message à son équipe ?

Ils vous donnent le temps de développer votre activité

Ils offrent aux freelances du temps libre qu’ils peuvent utiliser pour développer leur activité. Pendant ce temps, ils peuvent réfléchir à leur offre de services, à leur organisation et à leurs compétences. Ils peuvent également mettre en place de nouvelles démarches commerciales ou commencer à développer leur site web. C’est une excellente occasion pour les freelances de travailler sur leur entreprise plutôt que dans les entreprises des autres.

Ils permettent la formation et le développement des compétences

Le monde numérique est en constante évolution et les freelances doivent maintenir leurs compétences à jour. Les périodes d’intercontrats sont le moment idéal pour suivre une formation et développer ses compétences. Les freelances peuvent suivre des cours en ligne ou assister à des conférences pour se tenir au courant des dernières tendances et technologies. Cela les rendra plus commercialisables et augmentera leur potentiel de revenus.

Ils offrent du temps pour les projets personnels

Les intercontrats permettent également aux freelances de consacrer du temps à des projets personnels. Les freelances peuvent prendre une semaine de congé entre deux missions pour travailler sur leurs projets personnels. Cela les aidera à rester motivés et engagés, et ils reviendront en pleine forme pour leur nouvelle mission.

Ils permettent de nouer des contacts

Pendant les intercontrats, les freelances peuvent travailler leurs compétences en matière de réseautage. En tant que consultant, ils peuvent avoir peu de contacts avec les autres membres de l’entreprise, c’est donc une excellente occasion de nouer des liens et de construire des relations. À l’extérieur, ils peuvent rester en contact avec d’anciens clients et collègues afin de maintenir une bonne image et une bonne réputation.

Ils permettent de mettre à jour le CV et la présence en ligne

Les périodes d’intercontrats donnent aux freelances le temps de mettre à jour leur CV et leur fichier de compétences. Il peut y ajouter sa dernière mission, ainsi que toutes les expériences qu’il a vécues pendant la période d’intercontrat. Ils peuvent également optimiser leur présence en ligne en mettant à jour leur profil LinkedIn et en créant du contenu propre sur leur activité. Cela lui permettra de renforcer sa présence en ligne et son image sur les réseaux sociaux.