Comment avoir une assurance professionnelle ?

Comment avoir une assurance professionnelle ?

Une assurance professionnelle, si elle n’est généralement pas obligatoire, est un indispensable pour assurer la pérennité de son activité. À l’instar des particuliers, les professionnels encourent de nombreux risques au quotidien. Ces sinistres peuvent être liés à la nature de l’activité professionnelle, aux biens ou encore aux personnes.

Le professionnel doit donc souscrire aux contrats d’assurance professionnels appropriés lors de la création de son entreprise pour se prémunir contre les risques liés à son activité. Ce billet présente les étapes pour avoir une assurance professionnelle.

A lire en complément : Pourquoi faut-il contacter un professionnel de la Data pour votre entreprise ?

Connaître les différentes assurances professionnelles existantes

La première étape pour assurer son entreprise est de connaître les différentes assurances professionnelles existantes. Les professionnels faisant face à plusieurs risques dans l’exercice de leurs activités, il existe plusieurs assurances professionnelles pour couvrir ces derniers. Si l’assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RC pro) reste la plus connue, il existe d’autres assurances professionnelles.

La RC pro est une couverture contre les risques liés à l’exercice de l’activité professionnelle. Elle est obligatoire dans certains domaines strictement encadrés par loi comme la santé, le droit, le bâtiment, le tourisme, etc. La RC pro est tout de même recommandée dans les autres domaines afin d’éviter de mettre l’entreprise en danger en cas de dommage causé à un tiers.

A lire en complément : Pourquoi faire appel à un expert-comptable ?

On distingue également l’assurance multirisque professionnelle qui concerne les biens mobiliers et immobiliers ainsi que la responsabilité de l’entreprise. La couverture de cette assurance est étendue et se porte sur les locaux, les matériels de l’entreprise et l’activité de l’entité.

L’Assurance Responsabilité Civile Exploitation (RCE) couvre uniquement les dommages causés aux tiers pendant l’exploitation et au cours des activités déclarées de l’entreprise. L’assurance protection juridique est une assurance professionnelle qui couvre les risques juridiques liés à l’exercice de l’activité professionnelle.

L’assurance perte d’exploitation, l’assurance flotte et la garantie décennale font partie des assurances professionnelles auxquelles un professionnel peut souscrire compte tenir de ses besoins.

Connaître les risques encourus dans l’exercice de votre activité

avoir une assurance professionnelle

Pour avoir une assurance professionnelle, il convient de déterminer les risques liés à votre activité ainsi que les incidences financières si l’un d’eux se produisait. Pour connaître les risques auxquels votre entreprise fait face, vous devez réaliser un audit de vos risques. Son but est de mieux percevoir le profil risque de votre entreprise pour souscrire à une assurance professionnelle appropriée.

Cela permet également de s’assurer que le contrat d’assurance professionnelle couvre l’ensemble des risques de l’entreprise. Ainsi, l’entreprise pourra bénéficier d’un programme d’assurance adapté à ses besoins. Pour ce faire, il est nécessaire d’identifier les risques et des vulnérabilités de l’entreprise. Les éventuels risques corporels et matériels, les risques d’incendie, de bris de machine, de vol, les risques naturels doivent aussi être identifiés.

La finalité est de connaître les risques réels encourus par l’entreprise. L’audit de risques inclut ainsi, plusieurs matières telles que l’assurance responsabilité civile professionnelle, les assurances pertes d’exploitation, les assurances cyber, l’assurance dommage aux biens, l’assurance accident de travail et maladies professionnelles, etc.

Choisir une assurance professionnelle en fonction de vos besoins

Bien qu’elle n’y soit pas toujours obligée, une entreprise a intérêt à se protéger contre plusieurs types risques. L’assurance professionnelle permet de bénéficier d’une couverture plus ou moins complète des risques encourus.

L’entreprise peut donc souscrire à une ou plusieurs assurances compte tenu de ses besoins. Bien évidemment, la couverture globale de ces risques peut être assurée par l’assurance multirisque. D’autres assurances plus spécifiques peuvent néanmoins être souscrites. Le choix dépend des garanties auxquelles le professionnel souhaite souscrire ainsi que les risques contre lesquels il désire être protégé.

Vérifier les points essentiels avant de souscrire à un contrat d’assurance professionnelle

Pour être bien protégé, demandez un devis personnalisé à plusieurs compagnies d’assurances et comparez-les. Assurez-vous que les plafonds de garanties et franchises soient adaptés à vos besoins. Il faut que le niveau de risque encouru soit suffisant.

Faîtes attention aux exclusions de garanties et options non comprises dans le contrat de base. Les délais d’indemnisation doivent être compatibles avec l’activité. Soyez attentif à l’ensemble des éléments du contrat d’assurance professionnelle pour avoir une bonne assurance professionnelle.