Pour opter pour une retraite complémentaire pour un entrepreneur en Suisse ?

Pour opter pour une retraite complémentaire pour un entrepreneur en Suisse ?

Vous avez le statut d’entrepreneur indépendant ou avez pour projet de l’obtenir ? Vous vous posez sûrement des questions alors sur votre retraite. En n’étant plus salarié, vous ne bénéficiez plus du système de prévoyance Suisse. Il vous faut donc anticiper votre retraite afin d’avoir une retraite complémentaire suffisante. Cet article vous explique comment vous y prendre pour obtenir une bonne retraite après une carrière en tant qu’entrepreneur en Suisse.

Le droit à la retraite pour un entrepreneur suisse

Si vous êtes indépendant, vous n’avez pas les mêmes avantages qu’un salarié en Suisse. Vous avez bien sûr droit d’avoir une retraite mais vous devez vous assurer par vous-même afin d’avoir une retraite complémentaire. En effet, le système de Prévoyance Professionnelle, qui correspond au 2ème pilier, ne concerne que les travailleurs salariés. En tant qu’indépendant, vous ne bénéficier que de la rente AVS. Vous avez par contre la possibilité de souscrire au 2ème pilier qui est facultatif ou au 3ème pilier.

A lire en complément : Que signifie BIM ?

La cotisation à l’AVS est-elle obligatoire pour les entrepreneurs ?

L’AVS est l’Assurance Vieillesse et Survivant et les travailleurs indépendants ont l’obligation d’y cotiser. Ils doivent également cotiser pour l’Assurance Invalidité (AI) et pour l’Allocation pour perte de Gain en cas de service ou de maternité (APG).

Le montant des cotisations à payer dépend des revenus annuels que vous avez. Il s’agit d’un barème dégressif avec un prélèvement qui se situe entre 5 et 9,6 % sur les revenus.

Lire également : Comment choisir vos voitures de fonction ?

Le montant de la rente AVS pour un entrepreneur

Si vous avez cotisé sans interruption à partir de l’âge de 20 ans et jusqu’à votre âge de départ à la retraite, vous pouvez toucher une rente minimale de 1 185 CHF. Le montant maximum de la rente AVS est de 2 370 CHF. Le montant de la rente AVS varie selon les revenus que vous avez perçus par an en moyenne. Pour bénéficier de la rente maximale, il faut que vos revenus annuels soient de 85 320 CHF au minimum.

Comme vous pouvez le constater, un revenu minimum de 2 370 CHF est une somme faible pour pouvoir vivre confortablement. C’est pourquoi il faut penser à une retraite complémentaire.

Comment avoir une retraite complémentaire pour un entrepreneur ?

Pour profiter de revenus suffisants pendant sa retraite, nous conseillons d’utiliser des moyens d’épargne différents de la rente AVS. Pour cela, un entrepreneur indépendant à deux possibilités :

  • Souscrire au 2ème pilier facultatif
  • Souscrire au 3ème pilier

Pour faire votre choix, il convient de se pencher sur votre chiffre d’affaires annuel. Si vous êtes entrepreneur avec un gros chiffre d’affaire, le 2ème pilier est normalement plus pertinent pour votre cas. La raison est qu’une déduction d’impôts des cotisations est réalisable avec le 2ème pilier. Cette déduction peut monter jusqu’à  20% des revenus imposables. La souscription au 3ème pilier lié est possible aussi (déduction de versement jusqu’à 20% du revenu net d’exploitation) mais le montant est limité à 34 128 CHF par an.

De cette façon, si votre revenu imposable est de 200 000 CHF par an, et que vous cotisez au 2ème pilier, alors vous profitez d’une déduction pouvant aller jusqu’à 40 000 CHF. Le 3ème pilier étant soumis à un seuil de 34128 CHF, cette déduction ne serait pas faisable.

Pour obtenir d’avantage d’informations sur le sujet, n’hésitez pas à consulter le site https://www.troisiemepiliersuisse.info/.