Le portage salarial : un secteur en plein essor

Le portage salarial : un secteur en plein essor

Le portage salarial est utilisé par de plus en plus de professionnels. Son avantage principal demeure dans le fait qu’il n’a pas les contraintes d’un statut indépendant. Il s’agit d’une solution à mi-chemin entre le statut d’entrepreneur et celui de salarié. Présentation de ce concept en plein essor en France et en Europe.

Le portage salarial, comment ça fonctionne ?

Le portage salarial s’apparente à une relation tripartite. Plusieurs acteurs sont mis en relation, à savoir le porté ou consultant indépendant, le client qui peut être une collectivité territoriale ou une association, et la société de portage salarial, à l’exemple de Rhapsody. C’est au porté de trouver les missions, qu’il effectuera pour le compte d’un client. Il devra ensuite s’adresser à une entreprise de portage salarial avec qui il signera un contrat de travail. De ce fait, il deviendra salarié et bénéficiera de la protection sociale assimilée à ce statut. En contrepartie, le porté devra reverser une partie de son chiffre d’affaires à la société de portage, sous la forme de frais de gestion.

A lire en complément : Comment faites-vous des plans de travail ?

Les avantages du portage salarial

En plus d’avoir la sécurité du statut de salarié, le portage salarial présente d’autres avantages. Il permet au porté de choisir ses missions et de gérer sa clientèle de manière autonome, bien que la société de portage puisse suggérer certains projets ou chantiers. Les salariés portés ont la possibilité d’aménager leur emploi du temps comme ils l’entendent. La gestion administrative est sécurisée puisqu’en intégrant une entreprise de portage, il n’y a pas à assumer la création de sa propre structure. Il n’y a donc pas d’obligations sociales, comptables et fiscales. Enfin, cela apporte plus de crédibilité et de reconnaissance au porté. Le portage salarial apparaît donc comme une solution pour les personnes souhaitant évoluer à travers plusieurs carrières professionnelles, sans se limiter à une casquette.

Portage salarial : quels sont les inconvénients ?

Certains inconvénients apparaissent cependant au portage salarial. Il est notamment impossible pour les professions réglementées comme celles d’avocat, médecin, pharmacien ou encore pour les métiers du service à la personne. Par ailleurs, le portage salarial nécessite la rédaction et la signature de trois contrats :

Lire également : Devenir auto-entrepreneur en 2022 : quel secteur choisir ?

  • Le contrat de prestation de service. Il est signé entre les trois acteurs.

  • Le contrat de travail. Il se fait entre le porté et la société de portage.

  • La convention annexe.

Enfin, les droits à l’assurance chômage sont accordés seulement si le lien de subordination entre l’employeur et le salarié est fixé de façon claire.