Guide Entrepreneur
Bien réussir une campagne emailing Bien réussir une campagne emailing
Quelles sont les bases d’une stratégie de marketing par courriel efficace et durable ? Comment réaliser des campagnes d’e-mail plus rentables en minimisant les efforts ?... Bien réussir une campagne emailing

Quelles sont les bases d’une stratégie de marketing par courriel efficace et durable ? Comment réaliser des campagnes d’e-mail plus rentables en minimisant les efforts ?

Surtout, il est important de se rappeler l’importance du ciblage par e-mail. Des soumissions de campagne plus précises permettent non seulement de meilleurs taux de transformation, mais également une meilleure acceptation des messages marketing par les destinataires.

A voir aussi : Importance des pépinières d’entreprises dans l’entrepreneuriat

Paradoxalement, de nombreuses entreprises refusent encore de personnaliser leurs expéditions aujourd’hui, l’effort de fournir semble beaucoup trop grand et non rentable. Cependant, il est maintenant plus facile que jamais d’effectuer de telles opérations de courrier électronique tout en minimisant les coûts en temps et en argent.

Définir l’objectif d’une campagne d’emailing

Les courriels peuvent avoir de nombreuses finalités : informer, conseiller, promouvoir, vendre, faire connaître… Il est important de définir à l’avance un seul objectif par campagne afin de ne pas se perdre. Mais ce n’est pas suffisant. Une stratégie d’emailing efficace repose essentiellement sur votre capacité à être précis dans le processus : comment devriez-vous vous adresser à vos destinataires ? Quel niveau de pression marketing devriez-vous utiliser ? Quels messages souhaitez-vous transmettre ?

A découvrir également : Comment ouvrir sa propre Dark kitchen ?

L’ autre question importante à poser est la fréquence des envois. Après tout, une stratégie de courrier électronique efficace ne peut pas être réduite à une seule expédition. Votre taux d’envoi doit correspondre à l’objectif initial que vous vous êtes fixé.

Il est donc essentiel de mettre en place un calendrier de publipostage annuel pour avoir une vision globale de votre stratégie d’emailing. Aidez-vous avec les moments clés de l’année (vacances, fêtes, événements, etc.) pour encadrer votre stratégie et créer une planification rétro par cible (prospects, clients, anciens clients, abonnés, etc.).

Pour augmenter l’efficacité de vos e-mails, il peut être utile de mettre en place une stratégie de marketing comportemental. Tout ce que vous devez faire est de connecter votre CRM à votre solution de marketing par e-mail afin de pouvoir effectuer un ciblage intelligent basé sur la fidélité de vos clients, par exemple.

Travailler sur la forme de votre campagne e-mail

La forme de votre e-mail est un élément clé qui devrait être ancré dans votre stratégie. Avant tout, il est important de faire la distinction entre la newsletter et le marketing par e-mail : une newsletter est utilisée pour informer le destinataire et le marketing par e-mail est utilisé pour vendre.

Donc, les deux n’auront pas la même forme. La newsletter doit avoir un design constant qui reflète l’image de l’entreprise tandis que le marketing par e-mail peut avoir différentes formes. Explications.

La conception d’un bulletin d’information

Il est inutile d’inventer un nouveau design chaque fois qu’une newsletter est envoyée, seul le contenu doit changer. Donc, le moyen le plus simple et le plus rapide est de créer un modèle général que vous avez juste à dupliquer pour toute nouvelle soumission. De plus, vos destinataires s’habituent au design, ce qui renforce l’image de votre marque.

La conception d’un email marketing

Dans le cas d’un e-mail commercial, il y a plusieurs cas :

  • En B2C : la plupart du temps, les courriels commerciaux dans B2B sont comme des bulletins d’information, c’est-à-dire un e-mail travaillé graphiquement. Mais l’objectif n’est pas le même, il est nécessaire d’adapter le design en plaçant des images attrayantes, des boutons incitatifs, des vidéos, etc. L’objectif est toujours d’apporter du trafic à votre site web et idéalement à une page de destination dédiée à l’achat.
  • En B2B : selon la cible et le champ d’activité, on peut soit aller sur un email graphique comme dans B2C, soit sur un email purement textuel, en particulier dans la prospection et la fidélité. Avec une personnalisation précise (nom, prénom, civilité, âge, géolocalisation, accords adjectifs et participes, etc.), l’efficacité d’un email en texte brut est beaucoup plus grande que celle d’un email HTML. La raison en est simple : s’il ressemble à un e-mail « classique » envoyé en un à un à partir d’une boîte aux lettres comme Outlook, le destinataire est plus susceptible de répondre et moins suspect quant à l’aspect publicitaire.

Dans tous les cas, il est nécessaire d’adapter le format de votre email et modèles en fonction de la cible, du contexte et de l’objectif initial.

Vérifiez l’affichage de l’e-mail

Enfin, le point le plus important est probablement la phase d’essai. Avant d’envoyer des campagnes par e-mail à votre base de destinataires, n’oubliez pas de vous envoyer des tests sur différents courriers. L’objectif est de s’assurer qu’il s’affiche correctement partout afin que tous vos destinataires puissent le voir comme vous l’avez conçu. N’oubliez pas non plus de vérifier l’affichage réactif du design sur mobile.

Alors qu’aujourd’hui la plupart des logiciels d’emailing vous permettent de créer des e-mails automatiquement réactifs et donc adaptés à la lecture sur mobile, tablette et ordinateur, cette étape de vérification n’est pas dispensable et ne prend que quelques minutes.

L’ idéal est de créer des comptes sur différents e-mails (Gmail, Hotmail, Orange, SFR, Outlook, Yahoo, etc.) et de garder vos adresses en mémoire pour gagner du temps lors de chaque phase de test.

L’ analyse statistique au cœur de la stratégie

Un bien travaillé, organisé et préparé campagne e-mail peut considérablement augmenter vos ventes et gagner des clients. Grâce aux systèmes de suivi statistique offerts par la plupart des solutions, vous pouvez évaluer avec précision l’efficacité de vos envois.

Cela vous permet de corriger les erreurs passées et d’améliorer continuellement votre stratégie et de maximiser la rentabilité de votre e-mail. Vérifiez simplement pourquoi telle ou telle campagne a fonctionné mieux que la précédente, ou pourquoi cela n’a pas fonctionné, et faites des examens réguliers.

L’ analyse statistique fait partie intégrante de la stratégie d’emailing, et de nombreuses entreprises ignorent cette étape, la considérant comme un simple inventaire d’une campagne donnée. Cependant, ces statistiques donnent une vue d’ensemble de l’état de votre stratégie marketing, et doivent être prises en compte autant que toute autre donnée.

À propos de l’auteur

Romain Cauchy : Responsable Marketing et Community Manager chez Sarbacane Software, j’écris principalement sur l’emailing et le webmarketing pour aider les PME dans leurs stratégies digitales. Aussi un sur Emailing.biz, je cherche à fournir des conseils et astuces pour permettre à chacun de mettre en œuvre des campagnes d’emailing efficaces. Je gère également un forum d’auto-assistance sur Facebook entièrement dédié au marketing par e-mail.

Linkedin — Forum Facebook — Sarbacane

Show Buttons
Hide Buttons