Les langues les plus utilisées dans les affaires

Les langues les plus utilisées dans les affaires

Même si les opportunités et les demandes sont importantes dans votre pays, de nos jours, le business moderne se veut plutôt international. Vous pouvez envisager d’importer des pièces et d’exporter vos produits et votre langue maternelle ne vous permettra pas toujours de communiquer. Au lieu de faire appel à un traducteur à chaque fois, pensez à apprendre une langue étrangère. Mais quelle langue apprendre ? On vous liste les principales langues des affaires.

L’anglais

C’est l’une des langues les plus parlées au monde et elle se positionne aussi comme langue internationale des affaires. Vous l’avez sans doute remarqué : l’anglais est très utilisé sur le web, mais lors des échanges avec des clients et/ou partenaires étrangers, attendez-vous à ce qu’ils communiquent aussi en anglais. Pour vos affaires, une notion en anglais ne suffit pas. Poussez votre apprentissage dans cette langue et privilégiez l’apprentissage de l’anglais des affaires. Si vous estimez que vous maîtrisez déjà l’anglais, penchez-vous dans une autre langue.

A lire également : Les meilleurs fournisseurs en gros de produits Geekvape

Le mandarin

Aujourd’hui, la Chine se positionne parmi les grandes puissances économiques et c’est ce qui explique entre autres l’expansion de l’économie chinoise à l’international. Même si certains ne sont pas encore d’accord sur le fait que la langue chinoise est une langue largement diffusée dans le monde, on peut quand même dire qu’elle est en train de l’être.

Ceci dit, on ne pourra plus écarter les occasions d’utiliser le mandarin dans le milieu professionnel. Quand on dit « langue chinoise », il peut s’agir du chinois cantonais ou du chinois mandarin, mais on vous recommande l’apprentissage du mandarin. Certes, ce n’est pas la langue la plus facile à apprendre, mais avec de la régularité et de la persévérance, vous pourrez vous passer d’un traducteur à chaque réunion avec vos partenaires et clients chinois.

A lire en complément : Comment utiliser les 5 forces de Porter pour améliorer votre entreprise ?

L’arabe

Si vous œuvrez dans le monde des nouvelles technologies, le numérique ou le luxe, vous avez sûrement détecté les opportunités et les possibilités d’affaires qu’offrent les pays du Moyen-Orient, notamment les Émirats Arabes Unis et les pays environnants. Pour les décrocher et pour convaincre les investisseurs dans ces pays, vous devez quand même apprendre l’arabe. Rappelons d’ailleurs que c’est la langue officielle d’une trentaine de pays.

Certains pourront vous décourager en disant que l’arabe est difficile à apprendre. Certes, cette langue n’a rien à avoir avec notre langue maternelle et c’est ce qui peut rendre l’apprentissage un peu plus complexe, mais au bout de quelques semaines, voire quelques mois d’apprentissage, vous pourrez parler arabe, même s’il y a encore quelques hésitations. Voici un site dédié pour l’apprentissage de cette langue.

Les autres langues du monde des affaires

Pour choisir une langue étrangère à apprendre, vous devez considérer votre passion pour la langue et pour la culture du ou des pays qui le parlent. Si ni l’anglais, ni l’arabe, ni le mandarin ne vous a séduit, optez pour l’espagnol. Cette langue vous permettra d’aborder le marché espagnol et le marché de l’Amérique latine. Vous pouvez également apprendre le portugais qui est quand même la sixième langue la plus parlée au monde. En fonction de votre cible, vous pouvez vous pencher sur l’apprentissage du portugais européen ou du portugais brésilien.