Comment entretenir une trottinette électrique ?

Comment entretenir une trottinette électrique ?

Tout comme les voitures et les motos, les trottinettes électriques ont aussi besoin d’entretien. Anticiper sur les usures de votre engin augmente sa durée de vie. Lisez donc cet article afin de découvrir quelques conseils pratiques pour entretenir votre trottinette électrique.

Vérifiez votre batterie

L’élément le plus important des trottinettes électriques est la batterie. Lorsque celle-ci est en mauvais état, il est impossible de conduire l’engin. Il est donc nécessaire de lui accorder une attention particulière. La trottinette électrique dispose de deux types de batteries que sont le lithium et le plomb. Même si les batteries vieillissent naturellement avec le temps, vous pouvez ralentir ce processus en gérant correctement sa charge.

A voir aussi : Comment faire l'acquisition d'une entreprise ?

Habituer votre batterie à des charges inadéquates ou la charger avec un mauvais chargeur peut réduire sa durée de vie. Seul le chargeur fourni avec la trottinette à l’achat peut être utilisé. À chaque recharge, n’oubliez pas de débrancher le chargeur une fois que la batterie est pleine.

Par ailleurs, il est déconseillé de laisser la batterie se vider complètement avant de la mettre à la charge. Cela contribue à la dégradation rapide de votre batterie surtout pour le lithium. Dans le cas où vous décidez de ne pas utiliser votre engin pendant quelques semaines, chargez-le à environ 50 % avant de le ranger. Pour le rangement, choisissez un endroit à température ambiante de 15 °C. Lorsque la durée de l’inutilisation se prolonge, sortez votre trottinette une fois par mois et rechargez-la à 50 %.

Lire également : Bon de réception de commande : explication et utilité

Économisez vos freins

Que les freins soient à disque ou tambour, leur entretien est aussi important pour la survie de votre trottinette électrique. Il est important que vous les vérifiiez tous les trois mois pour vous assurer de leur bon fonctionnement. L’utilisation de l’eau ou des produits gras sur les freins est à éviter. Ces substances anéantissent les plaquettes des freins et diminuent la qualité de freinage. Il en est de même pour les chocs contre les bordures.

Si lors d’un contrôle, vous remarquez des bruits anormaux ou un freinage plus long, n’hésitez pas à appeler votre mécanicien. Vous pouvez également poser vos pieds à terre chaque fois que vous devez freiner. Cela protège vos freins d’une usure rapide. Pour le reste du temps, utilisez les freins en douceur.

Resserrez les axes

Sous l’action des vibrations de la route, certaines vis peuvent facilement bouger. Il est donc nécessaire de les vérifier régulièrement et les resserrer pour le bon fonctionnement de votre trottinette électrique. Il s’agit souvent des visseries des roues, du cadre et du pliage. Resserrez-les à l’aide d’une clé Allen sans trop de pression. Si vous serrez trop fort, vous risquez d’endommager les pas ou les têtes de vis.

Graissez à l’huile de coude

Faites le graissage tous les trois mois avec de l’huile de silicone capable de résister à l’humidité. La lubrification de la trottinette évite les grincements et vous permet de rouler à une vitesse supérieure tout en fournissant moins d’effort de patinage. Elle se fait uniquement sur les axes de pliage, le pliage des poignées, les roues et la chaine de transmission.

Gardez votre engin propre

Voilà un geste banal, mais très efficace pour augmenter la durée de vie de votre engin. Vous devez donner à votre trottinette électrique un coup de chiffon de temps en temps pour éliminer les saletés ou poussières. Il est déconseillé d’utiliser le tuyau d’arrosage ou le karcher pour le nettoyage, un simple chiffon humide et du détergent doux suffissent largement. N’oubliez surtout pas d’éteindre la trottinette et de mettre la protection de la prise de chargement de la batterie avant de commencer votre nettoyage.