AFC, AFPR, AFEST : les différentes actions de formation expliquées en détail

AFC, AFPR, AFEST : les différentes actions de formation expliquées en détail

Les actions de formation sont des dispositifs d’aide à l’acquisition de compétences professionnelles, destinés aussi bien aux employeurs qu’aux salariés ou demandeurs d’emploi. Certaines actions de formation peuvent bénéficier d’un financement, facilitant ainsi l’accès à ces formations. Expliquons les trois actions de formation essentielles en France : l’AFC (Action de Formation Conventionnée), l’AFPR (Action de Formation Préalable au Recrutement) et l’AFEST (Action de Formation En Situation de Travail).

L’AFC : Action de Formation Conventionnée

L’Action de Formation Conventionnée, ou AFC, est un dispositif visant à faciliter le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi indemnisés. La formation suivie doit être définie en accord avec Pôle emploi et figurer sur une liste préétablie par cet organisme. Les financements de cette action sont assurés par Pôle emploi et les conseils régionaux.

A découvrir également : Exploration des perspectives de salaire et de carrière pour les Préparateurs de Commandes Amazon

Imaginons que Lisa, demandeur d’emploi dans le secteur marketing et communication, souhaite suivre une formation pour se perfectionner dans l’utilisation des réseaux sociaux. Elle prend contact avec son conseiller Pôle emploi qui lui présente les possibilités de formations en ligne éligibles au dispositif AFC. Une fois qu’elle choisit celle qui répond le mieux à ses besoins, elle doit ensuite obtenir l’autorisation de Pôle emploi pour s’y engager.

L’AFPR : Action de Formation Préalable au Recrutement

L’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) est destinée aux demandeurs d’emploi qui souhaitent accéder à un emploi pour lequel ils n’ont pas toutes les qualifications requises. L’AFPR est financée par Pôle emploi et intervient avant la signature du contrat de travail avec l’employeur. Cette action permet également aux employeurs de s’assurer que le candidat possède les compétences dont ils ont besoin et facilite son intégration ultérieure dans l’entreprise.

A lire en complément : Comment lire un avis rapidement ?

Lisa, toujours demandeur d’emploi, a décroché un entretien pour un poste de responsable événementiel dans une entreprise. Bien qu’elle possède une solide expérience en communication, elle manque d’expérience en organisation d’événements. L’employeur, convaincu par son profil, propose alors d’utiliser le dispositif AFPR pour combler ce manque. Lisa bénéficiera ainsi d’une formation préalable au recrutement qui lui permettra d’acquérir ces compétences spécifiques avant de prendre ses fonctions.

L’AFEST : Action de Formation En Situation de Travail

L’Action de Formation En Situation de Travail (AFEST) permet aux employeurs, organismes de formation ou employés eux-mêmes, de mettre en place des formations directement sur le lieu du travail. Cela favorise ainsi la montée en compétences des salariés tout en leur permettant de continuer à exercer leur activité professionnelle. L’AFEST est encadrée par un tuteur interne à l’entreprise qui est chargé d’assurer le suivi et l’évaluation des acquis de l’apprenant.

Reprenons l’exemple de Lisa, qui est maintenant responsable marketing dans une entreprise spécialisée dans les nouvelles technologies. Elle vient d’embaucher Laura qui a une expérience limitée dans la gestion de campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux. Pour lui permettre d’acquérir rapidement les compétences nécessaires, Lisa décide de mettre en place une AFEST. Durant cette période, elle demande à Laura d’appliquer les apprentissages qu’elle aura reçus en interne, tout en continuant à exercer ses autres fonctions. Cela lui permettra de monter rapidement en compétence sur cette partie stratégique du marketing digital.

Les différentes actions de formation facilitent le processus pour les demandeurs d’emploi ou les salariés de développer leurs compétences professionnelles et ainsi booster leur carrière. Ces dispositifs permettent également aux employeurs de faciliter l’intégration de candidats possédant déjà certaines compétences, tout en les adaptant aux besoins spécifiques de l’entreprise.