Guide Entrepreneur
Faut-il s’intéresser aux blogueurs pour communiquer ? Faut-il s’intéresser aux blogueurs pour communiquer ?
L’influenceur est donc une personne  exerçant une forme de « pouvoir » sur quelqu’un, avec la capacité de la faire adhérer à son point de vue,... Faut-il s’intéresser aux blogueurs pour communiquer ?

L’influenceur est donc une personne  exerçant une forme de « pouvoir » sur quelqu’un, avec la capacité de la faire adhérer à son point de vue, à sa communication, à son univers etc… L’influence exercée, amène une communauté d’internautes à suivre et à facilement relayer en masse les contenus produits ou simplement partagés par un influenceur. Cision permet à ses clients d’engager leurs audiences, d’améliorer la performance de leurs campagnes de communication et de conforter leurs prises de décision en se basant sur des analyses médias chiffrées solides.

L’agence sera à même de choisir les bons profils, c’est à dire ceux qui présenteront un intérêt pour les marques selon la thématique de leur blog. N’oubliez pas également que le moteur du blogueur est principalement la passion, et que toute starification qui découlerait d’une certaine influence, sera parfois à éviter pour garder un contact basé sur la sympathie. Au travers d’internet on parle généralement, et dans un premier temps, des profils qui diffusent du contenu pertinent et qui possèdent dans une majeure partie des cas un blog à « forte audience ».

A voir aussi : Le Badbuzz : le comprendre et le gérer

Il est important de comprendre premièrement ce qu’est un influenceur à notre époque, et plus particulièrement au travers d’internet et de tous ces outils de communication qui nous permettent de diffuser et d’échanger avec des communautés d’internautes. « Mon blog me prend beaucoup de temps, et j& 8217;aurai beaucoup aimé qu& 8217;il m& 8217;aide à mettre du beurre dans les épinards, surtout avec le nombre important d& 8217;articles que j& 8217;écris pour les marques, avec rien en retour . On rencontre beaucoup de personnes devenues un peu hautaines face à une influence grandissante… un point à analyser chez certains blogueurs / blogueuses pour ne pas risquer le contre-effet de la personnalité.

 En créant une relation professionnelle de confiance, de sympathie, le communicant améliorera l’affinité du blogueur avec la marque qu’il représente et  bénéficiera à n’en pas douter de traitement de faveur. Dans l’optique d’engager des actions pérennes avec les blogueurs, il est fortement recommandé de passer par des spécialistes et notamment des agences dédiées aux relations entre marques et blogueurs.

A lire aussi : Comment bien choisir ses enseignes lumineuses ?

L’authenticité du blogueur est là encore le point clé du partenariat : les marques de peuvent pas demander au blogueur de se dénaturer ou de relayer sur ses médias des informations qui ne lui ressemblent pas.

Encore une fois, il existe de nombreuses solutions et d’agences, comme Reech pour n’en citer qu’une, mais nous les aborderons plus tard dans un article spécialisé et dédié au marketing d’influence. com  avec son partenaire Benoît, son blog est avant tout un support de passionnés avec des éléments qui leur ressemblent, « nous mettons un point d’honneur à respecter 4 valeurs dans notre ligne éditrice : l’aventure, l’écologie, le partage et l’authenticité. Les influenceurs, ou les stars du cinéma, de la musique ou autre, ont aussi une légitimité mais ils sont plutôt sollicités par les grosses agences de pub à un autre niveau.

Même si un effort est fait sur le ciblage, je trouve fort dommage de ne pas laisser le choix au blogueur de se désinscrire librement de toute diffusion qui ne lui apporte pas grand chose au final. D’après l’étude, les blogs ayant un trafic supérieur à 100 000 visiteurs/mois sont beaucoup moins sensibles aux cadeaux (35% seulement comparés à 78% en moyenne), et très en attente de proposition de sponsoring de contenu (83% VS 62% en moyenne).

Les réseaux sociaux, bien qu’étant un outil de travail majeur pour le blogueur n’est pas forcément le plus approprié pour rentrer en contact avec le blogueur, arrivant seulement en 3ème position. Ces profils ont donc une influence certaine sur les générations à venir, et pour des marques de cosmétiques et de produits de beauté par exemple, on peut voir comment elles rebondissent sur leur influence pour atteindre les jeunes consommateurs de demain.

LE JOURNAL DU COMMUNITY MANAGER

Adopter le ton juste est crucial lorsque vous contacterez les blogueurs, dans la plupart des cas, ce ne sont ni des journalistes ni des médias, leur envoyer un mail type avec un énième communiqué de presse aura très peu de chance d’aboutir. Pour Barbara Roussel, directrice de Brésil Aventure et Voyages Couture, c’est avant tout une question de modernisation de  l’image, « Nous n’avions pas encore bien pris le virage du digital et il était essentiel de s’adapter et de rajeunir notre clientèle. A l’ère du marketing de recommandation où tous les communicants reconnaissent l’importance des relations blogueurs dans la stratégie d’influence de leur marque, et ce depuis déjà plusieurs années, ce chiffre est étonnamment bas. Selon une étude de Harris interactive 80% des Français déclarent avoir une idée de ce qu’est un influenceur et  50% des 18-24ans certifient suivre au moins un de ces prescripteurs sur les réseaux sociaux. « Ce que nous recherchons lors d’une collaboration avec un influenceur c’est un contenu différenciant : de l’originalité pour les prospects » explique Célia Tichadelle, directrice associée de l’agence Travel-Insight.

Cela explique d’ailleurs pourquoi le « Native Advertising » arrive dernier des formes de rémunération attendues des blogueurs avec 6% : ces derniers ne souhaitant pas voir publier sur leur blog des contenus dont ils ne contrôlent pas les messages. Avec plus de 1,3 milliard d’utilisateurs journaliers actifs sur Facebook à travers le monde et 400 millions pour Instagram,  les réseaux sociaux et les blogs sont devenus de véritables vitrines de communication pour les professionnels du tourisme. Si vous souhaitez travailler sur des opérations ponctuelles et selon votre thématique, vous pourrez avoir recours à des astuces via certains réseaux sociaux ou encore utiliser des outils dédiés.

 Le blogueur pense ensuite à son lectorat et traitera volontiers une information pertinente pour ses lecteurs, tout comme il prendra l’initiative de partager avec eux une cause qui lui tient à cœur. Pour Stanislas Lucien, directeur de Travel-Insight, « L’avantage avec les grandes communautés d’influenceurs c’est que la communication n’est pas uniquement commerciale mais fait appel au pouvoir de prescription.

J’ai déjà reçu des mails me demandant de parler de tel resto ou de telle marque de meubles sur mon blog& 8230; Que pourrais-je leur répondre, si ce n’est « très honorée, mais je blogue sur les chaussures. Encore une fois, les blogueurs ayant plus de 100 000 visites par mois sont plus critiques puisqu’ils sont 30% à se plaindre d’un manque de contenu multimédia, 32% à penser que certains contenus sont trop longs à lire et à déchiffrer. De ce fait, il peut être judicieux d’organiser des petits évents, des déjeuners etc…  et de trouver des solutions de rapprochement avec ceux qui sont éloignés de l’agence.

Ces profils n’ont donc pas forcément un blog, mais leur communauté se compte en millions de fans sur leur chaine YouTube et pour les instagrameurs et les utilisateurs de Snapchat, ce sont tout de même des dizaines de milliers d’abonnés qui suivent leurs diffusions.

Les blogueurs influenceurs sont devenus en l’espace de quelques années, un passage incontournable pour les marques qui souhaitent accroître leur visibilité et maximiser la portée de leurs actions.

Il est donc inutile d& 8217;envoyer une sélection déjà réalisée d& 8217;idées cadeaux par exemple, ou le planning des activités de telle station de ski ou hôtel, sans proposer en retour de tester les produits/services présentés.   Les produits envoyés pour test ont d’ailleurs le double avantage d’être considérés comme des cadeaux tout en motivant le blogueur à parler de la marque, qui pourra partager son expérience produit avec sa communauté (cf. En négociation directe on pourrait plutôt imaginer des opérations ponctuelles, mais ça reste un travail relativement lourd à gérer s’il est nécessaire de récupérer un ensemble d’informations sur les blogueurs. Depuis 2014, la communauté des blogueurs influenceurs dans le secteur du voyage  n’a cessé de croître et de nombreuses marques font désormais appel à leurs services pour des contenus vidéos, photos ou éditoriaux.

Si leur influence auprès des clients n’est plus à prouver, les collaborations avec  les différents acteurs doivent faire l’objet d’un important travail en amont afin d’obtenir les retombées souhaitées et surtout éviter les opportunistes. En analysant les réponses des blogs dont le trafic est supérieurs à 100 000 visiteurs/mois, on retrouve le besoin d’attention qui arrive en 2ème position, néanmoins l’attente n°1 de ce type de blog est bien la rémunération. A l’heure du marketing d’influence, où les blogueurs sont une pièce maîtresse dans le plan de communication des marques, il inquiétant de constater qu’une minorité d’entre elles ont compris comment travailler avec eux. 79% des  Français voient en eux des partenaires des marques, engagés dans des démarches de promotion alors que 41% des plus jeunes  les voient davantage comme  des experts, capables de rester indépendants dans leurs conseils. Pour en savoir un peu plus sur la gestion des blogueurs influenceurs et connaitre un outil de gestion comme SeedingUP : Comment gérer les relations entre les marques et les blogueurs / influenceurs .

Comment travailler avec les blogueurs influenceurs

N’hésitez pas à continuer à échanger avec les blogueurs par mail ou commentaires après la publication pour construire une relation avec eux et faciliter la diffusion de vos prochaines communications.

Il peut être tentant de se créer une infobase très importante, mais les partenariats seraient certainement dilués et les blogueurs moins sollicités, donc moins intéressés à entretenir une relation privilégiée avec l’agence.

En effet, 39% des blogueurs reprochent aux communicants de ne pas être clairs dans leurs attentes, un chiffre qui atteint 45% pour les blogueurs ayant plus de 100 000 visites par mois sur leur blog.

«  Les marques payent sans problème des pages de pub à travers la régie publicitaire d& 8217;un journal mais refusent de payer les blogueurs qui partagent leurs & 8220;expérience& 8221; avec le produit et donc apporte un réel lien et identification pour le lecteur. La valeur serait ici la considération à apporter au blogueur sollicité par l’intermédiaire d’un message personnalisé, d’une prise de contact réel pour en apprendre un peu plus de lui etc…. Cision est leader mondial des logiciels de relations médias, d’influence et d’intelligence médias, répondant aux besoins des professionnels de la communication, à chaque étape de leur stratégie. L’intérêt des agences est également lié à la création d’outils en interne permettant de prendre en considération et d’évaluer de nombreuses paramètres pour les blogueurs.  Il est intéressant de noter que le sentiment de satisfaction augmente quand le blogueur est approché directement par une marque, 64% sont satisfaits quand ils sont contactés par la marque contre 47% quand ils sont contactés par une agence.

Offrant la solution la plus complète du marché, le logiciel Cision gère vos relations presse, vos relations investisseurs, votre engagement sur les médias sociaux, la diffusion de vos contenus, l’identification de vos influenceurs ainsi que l’analyse et la mesure de votre impact médiatique.

On s’aperçoit très vite que la relation blogueurs est un métier qui ne s’improvise pas et qui demande un investissement en termes de temps pour échanger avec les blogueurs et construire une vraie relation avec eux.

Au delà, les agences peuvent accompagner les blogueurs pour parfaire leur présence et leur positionnement sur internet via leur thématique, et leur fournir un ensemble de conseils qui seront des atouts appréciables pour les marques. Construire un climat favorable entre communicants et blogueurs est donc très important pour la marque, d’autant plus si cette dernière ne bénéficie pas d’une grande notoriété : tout le monde n’a pas la chance de travailler pour une marque mondialement connue . Soit parce qu’ils sont nouveaux, parce qu’ils ont petite communauté, parce que la qualité des photos ou des vidéos n’est pas dingue ou tout simplement parce qu’ils n’ont pas envie d’être rémunéré. D’autres blogueurs seront payés dans les 400 ou 500 euros la journée pour créer du contenu car ils sont photographes pros, ils ont une touche originales, ont une grosse communauté et réalisent des clips déments. Prenez le temps de regarder comment fonctionnent ces comptes, et pensez à vérifier la présence d’une url dans la bio, pour découvrir le blog ou un réseau social qui y serait rattaché. On estime que pour assurer la pérennité des relations entre les marques et les blogueurs influenceurs, il faut savoir les privilégier dans certains cas, et surtout entretenir une relation personnalisée.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!